Kelyor l’écolo

Monsieur Kelyor se vante d’être le premier écolo d’Emerainville, il n’a de cesse de toujours défendre son maigre bilan environnemental. Allant même jusqu’à reprocher à son opposition de ne pas en faire assez, de ne pas être à ses côtés pour défendre l’environnement à Emerainville !!?

A l’écouter, à le lire, il serait plus écolo que les écolos !

Et puis patatras, on gratte un peu et on se rend compte que s’il s’oppose à l’installation éventuel de déchets sur la zone dite « Garmatex », d’un autre côté il participe à l’installation de 100 000m3 de déchets sur la ZAC Paris Est, à l’entrée de la commune sur un terrain privé.

On gratte encore et on est abasourdi lorsqu’on lit le Lien Emerainvillois de novembre (distribué fin décembre en catimini pendant les fêtes), le « juste un p’tit mot » de Alain Kelyor.

Un p’tit mot qui vaut son pesant de cacahuètes à l’heure où les atteintes à notre environnement, à la biodiversité, au climat ne sont plus remises en doute que par quelques climatosceptiques ou quelques adeptes d’un libéralisme des plus forcenés.

Monsieur Kelyor est de ceux-là : c’est un libéral depuis toujours qui tente de cacher son naturel mais qui, de temps en temps nous dévoile son vrai visage : « …l’exploitation du gaz de schiste diminuerait considérablement notre facture pétrolière et permettrait un redressement des comptes du pays… ».  Business is business, les ravages causés à l’environnement ne sont rien si on peut faire du fric !

Et comme le plus climatosceptique des climatosceptiques, en se posant ingénument la question « Le réchauffement climatique est indéniable mais résulte-t-il principalement de l’activité humaine ? Si oui quelle est la responsabilité pour notre pays ? ». Le principalement est assez savoureux. Malgré tous les rapports d’experts, malgré toutes les alertes, Monsieur Kelyor à encore des doutes, lui qui vient « travailler » à la mairie en 4×4 depuis sa résidence du Loiret. Bien sûr il n’a confiance quand lui-même. Mais la réponse à ses questions est quand même : le climat se réchauffe mais nous ne sommes pas certains que l’activité humaine en soit principalement responsable. De plus notre pays n’est pas responsable… alors pourquoi faire des efforts ? La catastrophe pourra bien survenir, nous aurions pu faire quelque chose mais, comme ce n’était pas notre faute nous n’avons rien fait.

Et puis, quitte à reprendre tous les poncifs libéraux sur l’écologie, allons-y à fond : « …la suppression de nos centrales nous obligerait comme l’Allemagne à les remplacer par des centrales à charbon… ». Ce qui est un mensonge éhonté. L’arrêt de la production d’énergie nucléaire en Allemagne est compensé par l’augmentation des énergies renouvelables.

Et que dire de sa phrase : « la France est mondialement très bien placée en matière écologique… » ? A Emerainville aussi nous sommes mondialement très bien placés, encadrés par la A4, la N104, la voie de chemin de fer et les bouchons quasi permanents dans le bourg avec les pollutions sonores et respiratoires.

On le voit, les discours de monsieur Kelyor sur la protection de l’environnement à Emerainville n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux, juste pour faire croire que… mais comme pour tous les libéraux : « l’écologie ça commence à bien faire… et ça ne rapporte rien ».

A Emerainville nous avons un maire qui parle, bien, qui écrit, beaucoup, mais qui agit peu dans l’intérêt de ses administrés… mais c’est toujours de la faute des autres et cela ne fait que quatre mandats qu’il est là !

Laisser un commentaire