Kelyor veut un cinquième mandat !

Kelyor veut un cinquième mandat !

Lu dans la presse et entendu par les quelques personnes présentes aux vœux de la municipalité : monsieur Kelyor, maire depuis 1995 repart en campagne avec « en cas d’incapacité » monsieur Parizzia.

Elus dans l’opposition depuis les années 80, maire et maire-adjoint depuis 1995, ils aiment tellement la ville que le premier gestionnaire et son adjoint aux finances préfèrent le Loiret et Chelles comme résidences principales. Monsieur Parizzia n’étant même pas domicilié sur la commune !

Depuis 1995, un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre… Près d’un quart de siècle et pour quel résultat ? leur bilan est-il si magnifique ?

1995

François Miterrand était Président de la République pour encore quelques semaines, Jacques Chirac lui a succédé. La TVA était à 18,6%. Lancement de Windows 95 par Microsoft. Il y avait encore la guerre en Bosnie et les carnages de Sarajevo, puis signature des accords de paix. Léon Zitrone décédera en fin d’année…

Puis de 1996 à 2018, les années 90, les années 2000, les années 2010…

Impossible d’énumérer 25 ans de musique, de vie politique, d’histoire et de faire le parallèle avec 25 ans de Alain Kelyor maire d’Emerainville. 25 ans d’autosatisfaction, 25 ans de dénigrement de l’opposition, 25 ans de critique des institutions, 25 ans de gestion à la petite semaine, 25 ans. Pour quel bilan ? Finalement 25 ans d’immobilisme, il suffit de se poser une question : que peut-on retenir de 25 ans avec Kelyor ?

?

Quand on a la réponse, on se demande ensuite pourquoi il veut repartir pour 6 ans.

One Comment

  1. Pingback: Quand on n’a rien d’important à dire et qu’on le dit quand même – Ensemble pour Emerainville

Laisser un commentaire