Kelyor sera-t-il candidat à sa succession ?

Alain Kelyor sera-t-il candidat à sa propre succession comme maire d’Emerainville ?

La question peut se poser à la lecture du dernier « Lien Emerainvillois » n°125 dans la tribune réservée au Président du groupe « Emerainville au Coeur » (tribune qui n’est plus signée depuis de nombreux mois…).

Un testament politique

Une tribune en forme de testament politique, il y est écrit : « Avoir été maire d’Emerainville depuis 25 ans, a été pour moi un honneur, une fierté, un bonheur… »

Au passage, le maire nous rappelle que ses équipes municipales ont toujours été composées de libéraux de gauche comme et de droite. Ces libéraux qui font tant de mal au niveau national en n’ayant qu’un Dieu : la Finance et qu’une seule religion : l’Argent.

Un maire isolé au sein de sa majorité

Puis la dernière partie de la tribune est une véritable énigme. A qui s’adresse ce message ? Qui cherche à faire « carrière » ? Qui est là pour sa carte de visite ou son ego ? Ce message ne nous est pas adressé car, comme il en a l’habitude, nous serions cité nommément et avec mépris.

Non, ce message est destiné à sa majorité actuelle ! Certains ont mis 25 ans pour s’apercevoir de qui était le maire, de quelle façon il travaillait et, surtout, comment il traitait ceux qui ne sont pas d’accord. Mieux vaut tard que jamais et nous pouvons vous annoncer que peu seront celles et ceux qui repartiront pour une nouvelle aventure avec lui. Il semble intégrer l’inéluctabilité de la défaite d’où son préambule.

Laisser un commentaire