La justice manque de moyens à cause des politiques libérales. Qui en profite ? Les libéraux !

Les tribunaux sont débordés, la justice française n’a plus les moyens de traiter sereinement les dossiers. Vous voulez évitez une condamnation ? Faites traîner les choses, allez en appel, il y a de fortes chances que vous dénichiez un vice de forme ou un vice de procédure…

Vous pourrez ensuite fanfaronner en parlant « d’annulation de condamnation »…

Le Président de l’ULEM (Union des Libéraux d’Emerainville Malnoue) a été condamné en première instance pour avoir insinué que Monsieur Huleux était un mauvais gestionnaire et avait mis des associations en faillite. Ce qui était faux et a été pointé du doigt par le juge.

 

Voir ici l’article du Parisien

Laisser un commentaire