Un maire au service de qui ?

Le rôle d’un maire n’est-il pas d’être au service de sa commune et de ses administrés ?

Nous pouvons douter de la volonté du maire sortant de représenter l’ensemble des emerainvillois quand on lit une de ses dernières proses distribuée à l’occasion des élections municipales.

Oser écrire que le mur antibruit longeant la francilienne est de la même efficacité à Emerainville qu’à Pontault-Combault c’est se moquer des habitants.

Pourquoi dans ce dossier, Monsieur Kelyor ne prend-il pas le parti de défendre les riverains qui subissent nuits et jours les nuisances de la franciliennes ?

C’est lui qui préfère la propagande électorale à la défense des intérêts de ses administrés.

Dire que les écolos n’ont jamais rien apporté de concret c’est, encore une fois, se moquer des habitantes et et des habitants d’Emerainville. Nous avons mis en ligne le dossier concernant ce chantier et, contrairement à monsieur Kelyor, c’est le seul intérêt des riverains qui nous anime.

Voir ici le dossier concernant l’élargissement de la francilienne.

Le fabriquant des « gabions » (les blocs de cailloux posés sur les merlons) prévient lui-même que ces blocs ne peuvent pas, ne doivent pas, être utilisés comme des murs antibruit et que c’est un autre modèle qui doit être utilisé. Le projet initiale prévoyait un mur antibruit et un ré-haussement du merlon ; pourquoi monsieur Kelyor ne s’est-il pas battu pour obtenir simplement ce qui avait été décidé par les représentants de l’Etat?

Il est temps de changer de pratiques et d’élire des gens qui habitent la commune et n’ont pas d’autre intérêt que celui de bien vivre notre ville.

Laisser un commentaire